CR du 02/12/2016

CR du 02/12/2016

Effectif : 5 à 7

Déplacement de deux membres pour rencontre et formation à la réunion de coordination régionale migrant.e.s/sans papiers à Rennes. Information sur la nouvelle loi sur l’immigration entrée en vigueur le 01/11. CR prochainement.

Organisation de la journée CETA walk avec Stop Tafta du 10/12 : sensibilisation aux conséquences concrètes de l’application du traité, avec l’aide de zombies.
Le collectif se réunit le 06/12 pour les derniers détails.

Banquet le 17/12 par le collectif de soutien aux mineur.e.s isolé.e.s.

Un orchestre jouera pour recueillir des dons qui serviront à payer l’acheminement vers la France des documents permettant d’établir leur statut de mineur.e et donc de déclencher la procédure de mise à l’abri et d’assistance éducative en conformité avec les conventions internationales de protection des enfants. Ces frais sont censément assurés par les autorités françaises qui ont obligation d’établir loyalement l’identité de ces jeunes… si vous cherchiez comment aider les jeunes et autres migrant.e.s, ces associations ont surtout besoin d’argent pour les frais de procédure et de scolarité.

La commission de ND portée sur la préservation du patrimoine va apporter son soutien à Geneviève, hôtesse des dernières rencontres nationales. Relance de la rédaction de la lettre de soutien à Alexis de la Guette.

Connexion au Mumble inter Nuit Debout :

  • présentation des derniers outils de coordination.
  • appels de Sébastien, de la commission SDF Paris République, avec le collectif des Morts de la Rue, le collectif La Chapelle pour les migrants-réfugiés de Stalingrad et France Journée mondiale de la dignité :
    • appel à communiquer sur/avec les sans abris + appel de solidarité face au froid.
    • Sébastien propose de changer de solidarité plutôt que de gouvernement et explique son appel à ne pas aller au vote aux élections, à bousculer ce fonctionnement.
    • Le 17 octobre de l’année prochaine se tiendront les 30 ans de la journée mondiale de refus de la misère.
    • Appel pour fêter noël avec les plus précaires : chômeurs, familles en détresse, enfants à la DASS…
    • Il présente l’initiative d’Emmanuel du Droit au logement, de Dax : il s’est lancé dans un tour de France pour rassembler sur la question du droit au logement et se trouve actuellement dans le sud-ouest où les autorités ont tenté de l’empêcher de poursuivre son parcours, ironiquement à proximité d’un lieu qui avait accueilli un camp de résistance de sans papiers dans les années 1990 : Pey-Berland.
  • EDIT : quelques images du périple d’Emmanuel et Didier, que vous pouvez retrouver sur la page FB du Dàl :
    • appel à se battre pour les réfugiés-migrants. Séb propose divers moyens à utiliser en synergie : pétition aux personnes responsables localement et nationalement, dépôts de plaintes, réunion des mineur.e.s sur les places pour les rendre visibles et leur donner la parole, éducation des populations…
    • Syrie debout : rassemblement pour sauver les enfants d’Alep dans le cadre de ND sous le nom de Syrie debout. Les différents intervenants rappellent le bilan très lourd, de plus de 250 000 pers victimes civiles et pointent principalement les rôles des aviations russe et iranienne. Des crimes contre l’humanité sont ainsi perpétrés au quotidien dans une ville multimillénaire qui a accueilli par le passé de nombreuses vagues de réfugié.e.s et qui devient une ville-martyr.
    • Lancement de pétition contre l’organisation de la coupe du monde 2018 en Russie tant que le régime de Poutine bombarde Alep. Marie, du comité des syriennes donne lecture de l’appel à boycotter la coupe du monde en Russie en 2018 en énumérant les populations réfugiées accueillies à Alep et rappel que les chiffres communiqués ce soir sur le nombre de victimes et d’infrastructures détruites date d’il y a 3 semaines. Elle demande à utiliser tous les moyens de pression pour envoyer un message fort au Kremlin, dont le boycott de la coupe du monde 2018 : sur Facebook : boycott Russia 2018, sur twitter : @18boycottrussia, sur change.org avec la pétition indiquée plus haut.
    • Manif nationale des agents de sécurité
    • ZEP : grève reconductible à partir de la rentrée de janvier
    • Daniel de Paris République communique sur l’initiative de Nantes et St Nazaire du banquet des migrant.e.s du 17-18/12 et rappelle l’importance de ne pas opposer une misère à une autre : plutôt que d’opposer réfugié.e.s et personnes sous le seuil de pauvreté, il s’agit de proposer une alternative fraternelle et inclusive avec ce banquet des migrant.e.s qui aura lieu à Nantes, en lien avec la journée de la dignité à Paris et au Puy-en-Velay, et une journée contre l’islamophobie qui se tiendra à Paris.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *