Compte-rendu du 02/09/2016 : AG place du Bouffay

Compte-rendu du 02/09/2016 : AG place du Bouffay

Effectif : ~15 à 20 personnes en permanence.
Objectif : faire le bilan de l’été et préparer la rentrée. La BAC aussi fut de la partie, avec un petit passage sur la place !
Thèmes : rencontres de Paimpont, abordage, ND Nantes, ZAD, Radio Cayenne, aide aux réfugié.e.s et calendrier.

Rencontres des forêts de Paimpont : un bilan a été fait. Le CR complet des rencontres est disponible ici, une interview réalisée par Radio Cayenne sera prochainement disponible.
Ces rencontres ont été l’occasion de prendre des contacts entre les différentes Nuit Debout, d’avoir des débats intenses dans des AG parfois très longues, bref de se remettre le pied à l’étrier dans une bonne ambiance. Quelques 110 personnes ont été présentes, venues de plusieurs villes. L’organisation a été simple mais efficace. Plusieurs thématiques abordées pendant ces rencontres ont été rapportées ce soir :
La communication : quelles modalités ?
Propositions d’actions en vue des législatives de 2017. Problème de la perte du MediaCenter de Paris.
Synthèse à partir des travaux des différentes Nuit Debout d’une déclaration des droits humains plus complète et adaptée aux préoccupations actuelles.
Un atelier cuisine végétarien, sans eau courante ni électricité, proposant deux repas, froid puis chaud, a rencontré un vif succès pour son ambiance plus sympathique, plus coopérative et a été moins controversé que d’autres ateliers. Une phrase attrapée au vol résume les vertus de cet atelier : « il y a toujours un légume pour nous ramener à la raison ! »
Proposition d’un manifeste commun des Nuit Debout.
• Le dimanche matin, une marche et une action ont été menées, visant à sensibiliser les habitants de Paimpont et recueillir leurs attentes pour 2017. Les réponses étaient ensuite criées par un crieur de parole. Les réponses complètes sont disponibles sur le CR dédié, deux sont particulièrement revenues : « la paix » et « les étrangers dehors ». Environ 50 personnes se sont prêtées à ce jeu.
• Un thème récurrent a été la promotion d’une révolution écologique par l’adoption de circuits d’approvisionnement courts, locaux, voire d’un retour à la terre. Il est possible de demander légalement la mise à disposition d’un terrain à la municipalité pour y réaliser des plantations, tant qu’il reste cultivé. Rennes s’est déjà saisie de cet outil pour développer une agriculture urbaine et nourrir les gens localement. Lyon aussi mais le terrain a ensuite été retiré. A Montreuil, ce sont les bacs à plantes qui ont été investis avec des plantations d’aromates et de légumes saisonniers, accompagnées d’un message : « Servez-vous ». L’initiative a été très appréciée des commerçants et des associations de quartier. Cette diffusion peut être très large et la ville ne peut rien y redire. Ce pourrait être une bonne idée d’action et de message doux.
• Enfin, une action de rentrée a été prévue pour le 03/09.
Un prochain rendez-vous national pourrait se tenir le 1er novembre à Paris mais le choix de la date et du lieu ne sont pas définitifs et les autres propositions sont bienvenues. Il conviendra de mobiliser une capacité d’accueil suffisante. Pour Paris, Béatrice se propose déjà de lancer la dynamique d’hébergement et peut être jointe à cette adresse : budin743@gmail.com.

L’Abordage :
Une action prévue pendant le discours de la maire Johanna Rolland pendant les Rendez-Vous de l’Erdre a pris la forme d’un radeau pirate lancé sur le canal St Félix, dans une ambiance festive. S’en sont suivies une assemblée et la cérémonie d’enterrement du PS avec une fausse cérémonie et un faux cortège funèbre à travers la ville. Les spectateurs.trices ont été décrit.e.s comme amusé.e.s ou apeuré.e.s. Le lendemain, des rencontres-débats ont réuni environ 150 personnes de Nantes, Rouen, Bordeaux… principalement autour des thèmes suivants :
L’aide aux migrants et le besoin de trouver des structures efficaces, avec une proposition de la ZAD en ce sens : développer un partenariat direct avec les paysans locaux pour apporter de la nourriture sans passer par la Banque alimentaire, enjeu de luttes d’influences.
La ZAD : une rencontre prévue le 08/10/2016 mais une possible expulsion le 28/09.
Comment vivre sans gouvernement : les discussions ont tourné autour de l’autogestion et des élections de 2017.
Les rencontres de Paimpont et cet Abordage ont été l’occasion de faire de nouvelles rencontres, d’acquérir et partager des connaissances, d’en faire la synthèse.

Nuit Debout a repris place du Bouffay avec une quinzaine de personnes le 23/08/2016. Les réunions se tiendront désormais tous les vendredis à partir 19h, avec si besoin une séance supplémentaire le samedi après-midi. Cette séance diurne pourra permettre aux familles avec enfants de participer. La permanence des victimes des violences policières se tiendra les vendredis, en plus des soirées thématiques choisies.
La règle de discussion en groupe sera réinstaurée pour garantir des échanges équilibrés et calmes : donneur.se de parole, signes de communication.
Rappel : deux journaux ont été publiés n°1 et n°2.
• Les rentrées des autres ND se sont plutôt bien passées et l’occupation des places reprend. Il s’agit maintenant de profiter du temps encore clément pour se relancer et se projeter : le climat va se dégrader et la reprise des activités professionnelles, scolaires et étudiantes risque de jouer sur le nombre de participant.e.s. Il faut aussi s’interroger sur la forme des actions à entreprendre pour garder en objectif les élections de 2017, éventuellement avec la mise en place de petits groupes capables de travailler hors réunions hebdomadaires de ND, dans les quartiers par exemple, pour s’engager concrètement et localement. Il paraît important de développer l’éducation populaire et la formation à la désobéissance civile, peut-être en réinvitant le GIGNV qui vient de faire sa rentrée. Une formation a déjà lieu sur et pour la ZAD pour faire face à la menace d’expulsion.
Les actions à envisager se doivent d’être maintenant positives : il s’agit de construire quelque chose, de réfléchir à l’impact positif que l’on peut avoir individuellement et localement, et comment inviter tout le monde à y prendre part.
o Comment acquérir un terrain pour réinvestir l’agriculture ou simplement avoir un espace tranquille de discussion ? Ces initiatives auront besoin d’un certain nombre de personnes et de suffisamment d’organisation pour fonctionner. Plus minimalement, engager la discussion dans son entourage si possible : famille, travail…
o Trouver une surface graphique d’expression
o Faire un point sur la ZAD
o Réfléchir à une action commune pour relancer Global Debout.
o Appel à volontaires pour développer l’interconnexion des Nuit Debout les premiers vendredis du mois via l’outil Mumble. Vous pouvez contacter ludovicjeanson@free.fr. ou pyoline38@gmail.com.
• Les AG citoyennes organisées par Caroline de Haas sont toujours ouvertes. Vous pouvez prendre contact via Facebook et sur twitter. Il est possible d’y participer physiquement si vous êtes à Paris ou virtuellement, par Skype et réseaux sociaux.

Un nouveau média libre est né ! Radio Cayenne, que l’on peut retrouver ici les jeudis, vendredis et dimanches, entre 18 et 21h. On y trouve entre autres musique, Bruitagène, lives ou interviews. Radio Cayenne est ouvert à tou.te.s pour s’exprimer, apprendre ou proposer des sujets (radiocayenne_AT_protonmail.ch).

ZAD de NDDL :
• Cet été des étrangers sont venus à la ZAD, d’autres sont attendus. Elle a gagné en visibilité.
Proposition de développement d’un partenariat direct avec les paysans locaux pour apporter de la nourriture aux migrants sans passer par la Banque alimentaire.
• une action est prévue le 08/10/2016. Il s’agit de planter un bâton dans un champ et de faire le serment d’y revenir en cas d’intervention policière. Du fait des bruits d’une expulsion le 28/09, la mobilisation pourrait être avancée. Une campagne d’affichage massive est prévue pour préparer la réaction en cas d’expulsion, avec appels à mobilisation simultanée dans plusieurs villes dès le début des hostilités.
• Un point sur la ZAD devra être fait prochainement à Bouffay.

Réfléchir à l’aide aux réfugié.e.s qui arrivent : les groupes engagés dans ces luttes, en très petits effectifs et avec peu de moyens, ont besoin d’aide. Il a été proposé de réfléchir à des actions qui remettront la dimension humaine au centre du discours sur les réfugié.e.s et d’en faire un point non négociable des actions. Il sera discuté prochainement de la possible organisation d’un atelier sur ce thème.

Calendrier provisoire :
03/09/2016 : Banquet de rentrée de Rennes, Paimpont… B17, 14h : bilan et préparation de la rentrée sociale. Apéro de soutien à « Papy », à La Perle, 19h. Vous pouvez toujours vous renseigner et contribuer sur le site du pot commun.
• Dans la semaine du 05 au 11/09/2016, un appel à transférer le matériel de ND et réparer la tente sera lancé.
07/09/2016 : rentrée nationale des syndicats, aux Machines de l’Île à Nantes à partir de 17h45. L’occasion de recréer des liens.
09/09/2016 : présentation-débat autour de Hacker Citizen, ouvrage de Geoffroy Dorne à paraître (sortie prévue le 20/10/2016), animée par David. En attendant, vous pouvez trouver plus d’infos sur le site de l’auteur  et une brève interview de présentation :

« À mes yeux, se réapproprier la ville est une façon de refaire société, autrement dit, de construire l’individu à son échelle (se construire, s’accomplir) mais aussi à l’échelle du monde, de soi par rapport au monde, par rapport aux autres. […] L’idée du livre est tout d’abord d’observer autrement son environnement, de la ville, aux citoyens à leurs usages… pour ensuite agir à dessein. Même s’il ne faut pas systématiquement déjouer les systèmes (on peut les rendre plus performants, les rendre plus poétiques, plus drôles, les perturber, les signifier, etc.) il y a bien évidemment des limites que chacun peut rencontrer. Pour ma part, cela réside dans les valeurs humaines et citoyennes, dans la légalité, la volonté de construire, de bâtir et d’avancer plutôt que de détruire pour créer uniquement le chaos. »

Le projet a d’ores et déjà rencontré un vif succès, en particulier dans le soutien apporté à son financement, et dispose toujours d’une page Kickstarter.
Préparation de la mobilisation nationale du 15/09/2016 : Jean se propose de coordonner la préparation d’affiches pour retapisser les vitrines et panneaux publicitaires sans les casser et en incluant une dimension d’éducation populaire sur les systèmes banquiers et publicitaires ; cette action sera discutée vendredi 09/09.
Nantes Zéro Déchet organise une chasse aux déchets façon Pokémon Go sur les bords de l’Erdre le 13/09/2016. Bonnes volontés et sacs poubelles de grandes dimensions et de tri sont bienvenus.
Sommet Climate Chance à Nantes du 26 au 28/09/2016 : il se passera sous haute surveillance policière et il est possible que cette surveillance se transforme en expulsion de la ZAD de NDDL. Un rendez-vous est prévu à la ZAD le 08/10/2016 et pourrait être avancé et modifié en fonction de la confirmation ou non de cette information.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *