Commission Actions du 27/04/2016

Commission Actions du 27/04/2016

Préambule : Les membres de la commission s’interrogent sur le sens à donner au mouvement. Certains souhaitent agir, au-delà des échanges en AG et mettre en place des actions concrètes pour se faire entendre. Ces actions sont envisagées pour inciter d’autres personnes à rejoindre Nuit Debout. Le principe retenu est de trouver des actions qui aient du sens, de cibler un objectif commun sans se disperser et de s’assurer que ce ne soit pas mal interprété par le grand public. L’idée est que ces actions soient concrètes et s’inscrivent dans la stratégie « du grain de sable qui s’invite un peu partout pour faire dérailler le cours normal des choses ».

Après discussions, plusieurs actions sont retenues :

  • une représentation massive du mouvement dans les instances du pouvoir (Conseils Municipaux, Assemblée Nationale) afin de manifester par sa présence son opposition à certains projets.
  • réaliser des autocollants en grand nombre pour informer les consommateurs sur entreprises qui ne payent pas leurs impôts en France ou qui pratiquent l’évasion fiscale. Ces autocollants pourraient être déposés de façon récurrente sur certains produits ou dans certains établissements préalablement listés. Le message rédigé sur ces autocollants pourrait contenir une alternative (ex : une information sur une autre façon de consommer, une réorientation vers d’autres lieux de consommation « écocitoyens », vers un site internet…). Coût prévisionnel de l’action : 8€ pour 2 500 autocollants. Certains membres de la commission relèvent que le message inscrit sur les autocollants ne devra pas stigmatiser les gens qui travaillent dans ces entreprises. Lieux de distribution des autocollants : Place du Bouffay pendant les AG.

Exemple :

Capture

 

  • informer et développer la création d’épiceries associatives, autogérées, locales et solidaires. Ces GASE (Groupement d’Achat à Service Épicerie) existent déjà à Rezé et à Chantenay, l’objectif serait de communiquer sur cette alternative à la consommation. Une personne nous a parlé des « yes men » et de leurs actions, et un jeune homme nous a parlé d’un film : « 8 Wonderland« . Les membres de la commission envisagent de se réunir en petits groupes de travail pour travailler sur ces actions avant de les soumettre au vote à l’AG.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *