Compte Rendu du 06/04/2016

Compte Rendu du 06/04/2016

Préambule : un thème si vaste a été abordé par le groupe de discussion à partir de la définition du modèle économique actuel : la capitalisme. Quatre piliers du capitalisme ont été décris et le débat s’est articulé autour des solutions à apporter au remplacement de ces piliers afin de se diriger vers un modèle alternatif.

Les 4 piliers du Capitalisme
Propriété lucrative
Marché du travail et sa violence sociale
La valeur marchande calculée sur le temps de travail moyen
Le Crédit

Modèles et Solutions apportées par la discussion
Copropriété d’usage de l’outil de travail, une gestion plus démocratique des activités de production
Un salaire à vie par une socialisation du coût du travail
La valeur calculée sur les qualifications nécessaires et une délibération par secteurs professionnels
-Créer une caisse d’investissement pour subventionner les projets et se passer des actionnaires
-Réinvestir les profits
Le débat pour la construction d’une Économie Équilibrée s’est très vite articulé autour du travail et du salaire à vie.

Travail :
Tous le monde a été d’accord afin de discuter de la place du travail dans nos vie en le jugeant aujourd’hui trop au cœur de nos existences. Il a été soulevé de parler plus d’activité que de travail afin d’inclure les loisirs et le temps libre à ne pas négliger. Plus de temps libre pour l’épanouissement de l’individu et son implication dans la collectivité !

Salaire à vie :
L’idée du salaire à vie par une socialisation du coût du travail a soulevé les interrogations suivantes :

Comment aborder la hiérarchisation des salaires ? Est-ce une hiérarchisation des activités ?

Quel index, quelle échelle pour les salaires ? De 1500 à 6000 euros ?

Comment répondre aux travaux pénibles ? Faudra-t-il se diriger vers un partage des activités pénibles ? les gérer en collectivités responsables ?

La consommation et la production se sont également invités au débat :
Que produire aujourd’hui ? Comment ? Comment se réapproprier la production ? Comment redevenir acteur dans sa consommation ? Comment placer les nécessités écologiques dans la production et la consommation ?

Des solutions sont proposées :
⁃ fin de l’obsolescence programmée
⁃ consommer local
⁃ Co-produire et co-travailler ensemble
L’auteur Bernard Friot et son œuvre concernant les salaires et le travail ont été évoqués à la fin de la séance.

Une réaction au sujet de « Compte Rendu du 06/04/2016 »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *